La peur est une émotion qui est parfois utile, il est tout à fait normal d’avoir peur. mais elle très souvent nuisible notamment quand elle remplace la raison. Elle ne doit pas être raillé, nié, ou mis de coté, malheur aux donneurs de leçons et aux téméraires, vive les courageux.
On n’a tout à gagner à connaître, à comprendre à raisonner et surpasser sa peur. Tout est dans la mesure, encore une fois la vertu est au milieu, trop de peur apporte la paralysie, le fantasme, la haine, pas de peur c’est le danger, la témérité.
préférez à la peur, la prudence.
-La peur de se tromper nous condamne à l’inaction.
-La peur des autres nous enferme sur nous même.
-La peur d’être différent, de penser autrement, de s’habiller autrement, d’être mis a l’écart du clan, cette peur très forte aujourd’hui, nous pousse au conformisme, à la pensée unique, à nous renier nous même.
-La peur de dire je t’aime fera naître des regrets.
-La peur de l’autre de ce qui est différent autrement dit la xénophobie, peut devenir de la haine.
*La peur est un outil très puissant des dirigeants, elle est l’ennemi de la liberté.
La peur de l’insécurité fait naître l’autoritarisme, et fait que les états unis sont champions du monde aussi du nombre de gens morts par armes à feu, ( voir Bowling for Columbine)………