s’arrêter un instant, penser un peu moins au passé et un peu plus au futur, moins critiquer et créer davantage.
on commence à changer le monde quand on arrive à s’améliorer soi-même.

revenons donc à nos moutons, ou à nos souris. parlons de la Chine.

  Encore un nouvel an chinois à l’horizon. Rien d’exceptionnel certes, un jour comme les autres, ou même pire;
car je ne le passerai, ni là où je le voudrais, ni avec qui je le voudrais. Mais tant-pis, c’est un détail!

 Pour ceux que ça intéresse, nous passerons  de la  misérable  année du cochon de feu 火猪,
 à la  pitoyable année du rat de terre土鼠 le 7 février prochain.
(à oui, note pour moi même,  essayer d’être moins cynique et moins pessimisteTire la langueClin d'oeil)

shǔ la vie vous sourit quand vous lui souriez, alors souris-ez Sourire
-vive le printemps
-comme le chat au bord du trou j’attends l’année de la souris
-chat-souris
-le bonheur à l’envers_fu (dao) le bonheur arrive