j’aime le bouddhisme, la justice et la logique, trois bonnes raisons de pas suivre ce rigolo inculte en pyjama.
Il est l’ami des bouddhistes fashions d’hollywood, bouddhistes bobo de Paris, bouddhistes illuminés de 68 sur le retour, de Richard Gere et Séverine Ferrer, l’ami de ceux qui ont besoin de se donner une image propre et très tendance et donner à leur vies misérables d’hommes modernes un sens.
 il est surtout l’ami est le jouet des néofascistes américains qui sont bien content de l’instrumentaliser pour nuire à la chine qu’elle redoute.
je me tiens loin de la récupération politique des droit-de-l’hommistes qui asservissent les peuplent par la morale et au nom de la morale, ou utilisent les pauvres tibétains comme arme contre la chine pour mieux les laisser choir après, loin très loin.
les individus chinois comme tibétain méritent la paix, la justice et la vérité.
et comme le dirait ce vieil océan de sagesse, la guerre c’est caca!