Quelle journée! J’ai rarement autant marché et pourtant je suis à peine fatigué. Certes je suis un grand sportif mais c’est surtout la beauté des paysages, l’eau turquoise des calanques et les embruns enivrants montant des falaises à pics qui nous ont donné le vertige, et fait oublier la fatigue. Nous avons pratiquement crapahuté de l’aube au crépuscule, debout à 7h, et il en faut pour me tirer du lit à cette heure, de surcroît un dimanche. Départ à pieds des Lecques vers 9h30 et c’est parti pour une magnifique balade de 3h sur les petits sentiers escarpés où l’on en prend plein les yeux. Pause bien mérité repas et baignades et c’est reparti jusqu’à Bandol où telle la carotte qui s’agite sous le nez de l’âne pour le faire avancer, s’agitent dans nos têtes des images de panneaux avec marqué dessus « arrivée », des bancs où s’assoir et des crèmes glacées artisanales. Nous arrivons finalement sur le port de Bandol, et nous prenons le bus pour les lesques. ensuite juste le temps de déguster une glace et de retour vers marseille. Et comme si nous n’avions pas assez vadrouillé, dans ce merveilleux pays qui par en biberinne, les services publics en l’occurrence le bus d’Allauch s’arrête à 20h30! Mais nous rien nous ne arrête, nous avons pris un autre bus à 21h et fini la route à pied ! 21h30 la chatte qui elle a passé la journée seule vient réclamer ses caresses, la journée s’achève, la soirée commence.

CIMG0523CIMG0540

CIMG0548CIMG0547

d’autre photos dans l’album  >cliquez ici<