je ne parlerai pas du minable film de propagande d’al gore "une vérité qui…", qui tient plus du nanar apocalyptique hollywoodien destiné à diriger les gens par leur émotions que du documentaire scientifique sérieux. quelle vérité d’ailleurs? quand les scientifique doutent, lui assène des "vérités". Le diable aime se parer du masque de vertu pour agir, il site la bible à sa guise, et les moutons le suivent. Dans ce monde où tout ou presque est mensonge, la vérité du réchauffement est bien plus qu’un mensonge c’est un instrument de dictature et d’oppression. 35 mensonges gros comme une maison dans le film de cet enculé
Il n’y aucune vérité dans le réchauffement. s’il y a réchauffement, le soleil y joue sûrement un rôle central, et le CO2 est la plus farfelu et la plus stupide des hypothèses. d’ailleurs réchauffement ou glaciation bien malin qui pourra le dire, quand la banquise s’effrite en été on la montre , mais on oubli qu’elle s’épaissit par ailleurs mais c’est plus facile à montrer et plus spectaculaire.
L’écologie est un truc sérieux, il y  a de vrais graves problèmes dont il faut s’occuper, mais ici en l’occurrence c’est couper une jambe à un malade de la grippe. il faut concentrer notre énergie sur les vrais problèmes. et ce n’est pas les compagnies pétrolières qui financent "la contre-propagande", les plus grands pays continuent à polluer et le pétrole coule à flot, du moins tant qu’il y en a, il  a des lobbies et des oligarques bien plus puissants. les pétroliers ne font que passer.
un site explique tout cela très bien, ce n’est pas le seul mais il synthétise l’info, et comme il a été sournoisement censuré il faut absolument le voir.
le site censuré par free et alice sans véritable motif :  http://www.pensee-unique.fr

pour y accéder http://www.pensee-unique.eu/  ou sur le site http://www.archive.org/web/web.php ou encore via un proxy comme http://mptcp.net/

 
internet n’est pas un espace de liberté, c’est une jungle et il faut se battre et être savant pour avoir droit à cette liberté. la vérité est masqué par un immense torrent boueux, il faut trier sans cesse le vrai du faux, la désinformation et la propagande de l’info sérieuse. sans se laisser divertir par les milles pièges qui séduisent nos vices pour nous rendre servile. non, internet n’est pas vraiment la liberté pour la majorité, sinon vous n’y auriez pas droit, mais on peut toujours retourner un outil d’oppression contre son maître, il faut juste avoir les moyens et le vouloir.